ad fatigue

Ad Fatigue : qu’est-ce que c’est ?

L’Ad Fatigue est un phénomène de société de plus en plus répandu. « Ad » signifiant « fatigue » en anglais, il s’agit d’une fatigue publicitaire provoquée par le temps passé devant les écrans (web, réseaux sociaux…). Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Comment est-elle provoquée et que faire pour passer au travers ? On vous explique tout dans cet article !

Qu’est-ce que l’Ad Fatigue ?

Ad Fatigue : un phénomène de société actuel et omniprésent

Depuis plusieurs décennies maintenant, le monde du web ne cesse de se développer. Chaque personne passe de plus en plus de temps sur le web ou encore les réseaux sociaux, ce qui implique l’apparition de nombreuses entreprises. Ces sociétés cherchent à capter l’utilisateur grâce à la publicité présente aujourd’hui absolument partout. Facebook, Instagram, Twitter, Google… Ils sont nombreux à mettre en avant des messages publicitaires au plus grand nombre. Avec Google Ads par exemple, la publicité est devenue une réelle source d’investissement. L’utilisateur voit alors apparaître une multitude de publicités à longueur de journée, ce qui peut atteindre un point de fatigue (l’Ad Fatigue). C’est un réel problème actuel puisque ces utilisateurs ont alors tendance à rejeter ces messages, ce qui est contre-productif pour les entreprises concernées. 

Ad Fatigue : vers une prise de conscience de l’expérience utilisateur ?

Jusqu’à présent, les professionnels ne cherchaient qu’à diffuser un message sans prendre le temps de comprendre l’expérience utilisateur. Cette expérience est prise en compte petit à petit, notamment par Google qui met en place un nouvel algorithme, Google MUM, qui permettra notamment de privilégier la qualité des contenus à la quantité des mots-clés utilisés pour le référencement naturel (SEO), par exemple.

Comment anticiper l’Ad Fatigue ?

Quelles en sont les causes ?

Pour que votre cible achète votre produit ou votre service, il faut qu’elle soit en parfaite condition. Pour anticiper l’Ad Fatigue, il est essentiel d’en comprendre les causes.

  • La diffusion régulière d’une publicité lasse l’utilisateur qui la voit apparaître trop souvent sur son smartphone ou ordinateur. Lorsqu’il s’agit de publicités personnalisées, cela entraîne chez lui un sentiment d’intrusion dans sa sphère privée. Il voit en ces messages une trop grande capacité à comprendre et analyser ses attentes et ses besoins actuels.
  • Une campagne web qui manque de modernisme ou qui est trop chargée donnera une mauvaise image à votre entreprise. L’utilisateur pourra rejeter alors chacune de vos initiatives publicitaires, même si elle peut paraître intéressante pour le consommateur éventuel.
  • L’utilisateur pourra également ne pas se sentir concerné et donc de passer complètement au travers de votre message si votre publicité n’est pas ciblée. Pour lancer une campagne efficace sur Google ou les réseaux sociaux, n’hésitez pas à contacter directement une agence spécialisée.

Comment améliorer ses campagnes web pour éviter l’Ad Fatigue ?

  • Misez sur les visuels : en adoptant une ligne graphique moderne et des tonalités impactantes pour votre cible, vous avez plus de chance de ne pas lasser vos prospects. Alors faites évoluer vos visuels publicitaires !
  • Prévoyez et anticipez : une campagne web n’a pas toujours le résultat attendu. C’est pourquoi il est important d’y revenir régulièrement en fonction des chiffres obtenus et de vos objectifs. Pensez ainsi à prévoir des solutions de secours pour éviter qu’un budget pub passe par la fenêtre sans atteindre de bons résultats.
  • Multipliez les canaux : pour éviter l’essoufflement de vos publicités, pensez à diversifier les supports. Il en existe aujourd’hui beaucoup pour vous permettre de réaliser des tests afin de comprendre ce qui convient le mieux à vos offres.
  • Analysez tout le temps : les KPI (indicateurs de performance) sont des éléments clés à prendre en compte tout au long d’une campagne. En les analysant, vous comprendrez ce qui fonctionne ou non et comment améliorer vos publicités.
  • Ciblez les bonnes personnes : avant toute chose, il faut définir son persona. Il s’agit du client idéal que vous souhaitez atteindre grâce à vos campagnes. Une fois votre cible spécifiée, vous aurez plus de facilité à éviter l’Ad Fatigue puisque vous intéresserez les bonnes personnes.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page