Nouveaux badges Twitter : à quoi correspondent-ils ?

badges Twitter

Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’arrivée des nouveaux badges Twitter. Depuis le rachat du réseau social par Elon Musk en octobre 2022, de nombreux changements ont bouleversé la plateforme. Parmi eux, les badges Twitter de différentes couleurs ont fait polémique et posent de nombreuses questions.

Dans cet article, découvrez les significations des badges et leurs enjeux !

La signification des badges Twitter selon leur couleur

Le système de badge qui a été mis en place par Twitter pour identifier les différents types de comptes se résume de la mnaière suivante.

Badge bleu

Il est obtenu par les utilisateurs qui sont abonnés à Twitter Blue. Pour 7,99 dollars par mois, tout utilisateur peut donc voir son profil certifié avec l’ajout d’une petite coche bleue à côté de son pseudo. Ce fameux badge serait donc accessible à tous, même si les comptes sont toujours vérifiés selon les critères précédents de vérification (actif, notoire et authentique).

badge Twitter mbappé

Badge doré

Il remplace le label officiel qui était en vigueur précédemment et est octroyé aux comptes professionnels via Twitter Blue for Business.

Badge gris

Celui-ci correspond aux comptes gouvernementaux et multilatéraux. Il se présente comme les autres badges avec une petite coche grise à côté du nom de l’utilisateur.

Les enjeux impliqués par ces badges Twitter

Ces derniers mois, de nombreux internautes ont revendiqué leur mécontentement face à l’utilisation de ces badges. En effet, le système d’abonnement pose des questions quant à la sécurité des utilisateurs.

S’il est très simple d’obtenir un badge de certification en payant l’abonnement à Twitter Blue, cela vient en faveur des fakenews. Une augmentation de ces fausses informations a déjà été constatée. Même si la plupart d’entre elles n’ont pas eu de « graves » répercussions, certaines ont notamment causé la chute de l’action d’une société pharmaceutique. Il pourrait également être plus aisé pour les hackers de procéder à l’usurpation de comptes pour détourner des fonds ou encore à des utilisateurs de se faire passer pour une banque ou un commerçant afin d’utiliser des données confidentielles. Ces pratiques de fraude pourraient avoir de lourdes répercussions sur les entreprises. Celles-ci pourraient être les cibles de campagnes de fishing visant à arnaquer leurs abonnés.

Ce problème de vérification va sûrement être amené à évoluer ces prochains mois. En attendant, les utilisateurs et en particulier les entreprises doivent être attentives aux potentielles menaces. Il est important de surveiller les comptes qui semblent exploiter les ressources de la marque. La protection contre les risques numériques (DRP) a pour but de repérer les profils frauduleux et d’en alerter l’entreprise concernée.

Quoiqu’il en soit, les évolutions concernant le système de badges Twitter n’a pas fini d’évoluer, alors restez vigilants !

Découvrez à présent les 7 tendances en communication digitale pour 2023 !

Partagez cet article :

Facebook

LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *