Facebook : nouveau nom, nouveau logo

Facebook devient Meta

C’est ce jeudi 28 octobre que Mark Zuckerberg a annoncé avoir pris une grande décision pour l’avenir du groupe Facebook. Son nom va changer et devenir… Meta ! Mais pas de panique, les réseaux sociaux du groupe ne vont pas changer de nom, eux. Le Facebook que vous connaissez restera le même. Alors quels sont les enjeux ? Pourquoi Meta et quelles sont les réactions ?

Pourquoi changer le nom de Facebook ?

Depuis quelques semaines, le géant des réseaux sociaux subit de nombreuses pressions. Entre les accusations d’une lanceuse d’alertes qui dénonce Facebook de faire passer les profits avant les humains et un important bug sur tout le réseau, Mark Zuckerberg a jugé bon de construire une nouvelle image à sa maison mère. Il s’est d’ailleurs exprimé ainsi : « Nous avons beaucoup appris en nous confrontant à de nombreux problèmes ». Pour lui, il est ainsi temps de « construire le prochain chapitre ».

Le choix de « Meta » pour un univers connecté

La maison mère de Facebook va désormais s’appeler Meta. Il signifie « au-delà » en ancien grec et correspond à « Metavers », une contraction pour « méta-univers ». Le but est ici de montrer qu’il y a « toujours plus à construire ». Pour Mark Zuckerberg, il s’agit de représenter l’avenir d’internet et des ordinateurs. Avec le lancement de Portal Go et Portal +, Meta souhaite s’inscrire dans un tournant évolutif du monde digital et connecté. Quand Facebook n’évoquait qu’un groupe de réseaux sociaux, Meta va plus loin en rassemblant non seulement ces médias, mais aussi la réalité virtuelle (avec les lunettes Oculus, notamment). Selon lui, le projet a aussi pour objectif de créer des millions d’emploi dans la prochaine décennie, dont 10 000 en Europe.
 
 

Des réactions mitigées face au nouveau nom de Facebook

Ce changement de nom a eu le droit à de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. Pendant que certains évoquent une ressemblance entre Meta et Meesa de la saga Star Wars, d’autres s’empressent de créer et partager des memes en tournant en dérision le logo choisi. D’autres, comme l’ONG de militants anti-Facebook « le vrai conseil de surveillance Facebook » explique que créer « une nouvelle marque peut l’aider à changer de sujet ».
meta facebook

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page