Qu’est-ce que le storytelling ?

Comme son nom l’indique, le storytelling sert à raconter des histoires. En marketing, le storytelling est aussi appelée communication narrative. Il s’agit en effet d’une technique de communication qui permet de se différencier de la manière classique de présenter un service ou un produit. En racontant une histoire autour d’un sujet, le spectateur doit se sentir davantage impliqué et parfois même concerné. Mais comment l’utilise-t-on et à quelles fins ?

storytelling rennes l'artisane

Qu’est-ce que le storytelling ?

Le storytelling est utilisé à des fins de communication dans le but de vendre un service ou un produit. Afin de faire la promotion de sa marque, on va donc créer et raconter une histoire autour de cette dernière. L’objectif principal est de susciter l’émotion chez le spectateur pour qu’il soit touché. C’est l’inverse d’une publicité froide pour laquelle on n’apprête aucune attention. Ici, le client potentiel doit se sentir interpellé, ressentir quelque chose en voyant cette publicité basée sur le storytelling.

Pourquoi l’utiliser ?

Une campagne basée sur le storytelling aura plus d’impact sur les lecteurs ou spectateurs. Une marque qui utilise cette technique sait qu’elle touchera plus de monde qu’une simple démonstration de produit par exemple. Le storytelling rentre complètement dans le cadre de l’identité visuelle d’une entreprise. Le but est ici de se souvenir de la campagne, et donc de la marque représentée, jusqu’à devenir une référence parmi ses concurrents.

Comment faire du storytelling ?

Il existe différents formats pour faire du storytelling :

  • le blog : en utilisant l’article de blog, il est facile de créer une histoire écrite et diffusée sur le web tout en améliorant son référencement
  • l’image : elle est très utilisée sur les réseaux sociaux et permet de raconter une histoire d’un seul coup d’oeil (bande dessinée, photo, illustration…)
  • la vidéo : c’est le format le plus explicite mais nécessite davantage de moyens, on retrouve de nombreux exemples sous le format de publicités télévisées
  • le podcast : il revient en tendance depuis quelques années et permet au narrateur de ponctuer son histoire tout en envoûtant l’auditeur
De nombreux autres formats peuvent davantage correspondre à votre identité de marque et votre campagne publicitaire. L’important est donc avant tout de respecter certaines étapes avant de se lancer dans la création.
 

Définir un objectif narratif

Quel est votre objectif ? Augmenter votre notoriété ? Vendre un nouveau produit ? Booster votre chiffre d’affaires ? Selon cet objectif, nous allons choisir l’un des deux schémas narratifs suivants :
 
  • situation initiale, élément perturbateur, péripéties, dénouement, situation finale
  • héros, quête, objet de la quête, adjuvant, opposant, destinateur, destinataire
Vous l’aurez compris, le premier se base sur une ligne narrative tandis que l’autre est davantage porté sur l’influence des acteurs. Généralement, la symbolique sera plus forte en suivant ce deuxième schéma.
 

Fixez les rôles de chaque acteur

Il est essentiel de bien déterminer les rôles, les influences et les relations de chacun des acteurs présent dans le schéma narratif. Protagonistes, antagonistes… Chaque intervention doit être bien claire pour le spectateur, lecteur ou auditeur. Il s’agit également de définir et mettre en avant les émotions des acteurs, leurs relations entre eux, ainsi que les conditions dans lesquelles ils évoluent.
 

Travailler le rythme

Le rythme est une partie essentielle du storytelling. Cela va permettre au spectateur de savoir dans quelle situation il est : poétique, sportif, nostalgique, mélancolique… C’est le ton employé qui va permettre de susciter l’émotion voulue chez le client potentiel.
 

Produire un contenu qualitatif

Un contenu, qu’il soit image, vidéo ou article, doit être qualitatif pour entraîner une émotion spéciale chez le lecteur. Si le son est mauvais ou la narration mal faite, il peut se sentir complètement extérieur à la campagne publicitaire et donc pas impliqué du tout.
 

Les étapes pour bien le réaliser

Certaines étapes doivent être scrupuleusement suivies afin de penser à tout et réussir son storytelling.

Définir une cible

Votre persona (ou client cible) doit être prédéfini. Vous devez connaître ses besoins, ses attentes et ses motivations pour lui fournir un contenu de qualité et adapté à sa personnalité.
 

Déterminer un message clair

Le message qui passera dans votre campagne publicitaire doit être clair et efficace. Le lecteur doit comprendre pourquoi il regarde, écoute ou lit votre contenu. Ce message doit ensuite être gravé dans sa mémoire pour se rappeler parfaitement de votre marque.
 

Choisir son histoire

C’est le moment le plus attendu dans le processus de storytelling : le choix de l’histoire. Une fois la cible et le message définis, votre histoire sera plus facile à trouver puisque vous vous serez mis à la place du futur spectateur.  La nature de l’histoire dépendra de vos objectifs : incitation à l’action, parallèle entre histoire et persona, questionnement de valeurs, invitation à l’échange, mise à disposition d’une solution face à un problème donné…
 

Sélectionner la méthode

Comme vu précédemment, le storytelling peut prendre différents formats. Audio, visuel, écrit… Le choix du format dépendra de votre identité de marque et de l’objectif à atteindre pour cette campagne.
 
 
Vous avez maintenant toutes les clés pour un storytelling réussi. Partagez-nous les vôtres !
 

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page